Vendredi 4 avril 5 04 /04 /Avr 14:08
- Coucou ma vieille
- Emilie ... Tu vas bien ?
- C'est plutôt à toi que je dois demander ça ...
- Ca va ... Tant que je suis avec Lui, ça va ...
- C'est à ce point là ?
- Je n'y peux rien ... J'ai beau me raisonner ...
- Tu vas quitter Richard ?
- Je ne sais pas ... Non ... Je ne sais pas ...
- Tu ne peux pas continuer comme ça ... Il faut te décider ...
- Je sais ...
- Je ne t'ai que rarement vue dans cet état. La dernière fois, c'était avec Richard.
- Là, je crois que c'est encore pire
- C'est-à-dire ?
- Bah, pour te donner un exemple, on était allé se balader tout à l'heure à Deauville. Rien de compliqué mais ...
- Nooon, ne me dis pas que ...
- Si, je t'assure. Je suis devenue comme une chienne en chaleur.
- Ha ha ha ...
- Ce n'est pas drôle. Je me foutais des gens qui passaient, pourtant tu me connais ...
- Mmmm oui, enfin bon ...
- Je me suis trainée devant Lui à poil, au beau milieu de la plage ... Comme une chienne, je te dis. J'ai honte.
- Et comment il a réagi ?
- Ben comment veux-tu qu'Il réagisse ? C'est un mec comme un autre ...

Je sanglottais nerveusement :

- CE N'EST QU'UN MEC COMME UN AUTRE !

J'élevais la voix mais ce n'était pas à Emi que j'en voulais : c'était à moi.

- Calme-toi ma chérie. Oui, je vois ... Et ?
- Pendant un quart d'heure, on a oublié les gens qui nous mataient. J'ai joui sans discontinuer ... Et d'une force ! J'avais l'impression que ma vie s'en allait avec mon ... avec mes orgasmes ...
- Putain, Flo ! Tu déconnes vraiment ! Et après ?
- Après on s'est barrés avant que les flics n'arrivent
- Et là vous êtes où ?
- Chez nous ... Je veux dire, chez Lui ...
- Il est là ?
- Oui ... devant moi ...
- On ne peut pas vraiment discuter alors ?
- Si ... Je crois qu'Il s'en fout de ce que je peux raconter ...
- Tout ce qui l'intéresse c'est te baiser ?
- Ce qui l'intéresse ? Je ne sais même pas ...

Un sanglot me prit à la gorge : vite refoulé. Emilie ne répondit pas tout de suite, décontenancée :

- Il n'aime même pas baiser avec toi ?
- Si mais ...
- Je ne comprends pas ...
- Disons que j'ai l'impression que si je n'étais pas là, ça ne Le dérangerait pas plus ...

J'aurais aimé que François, à deux mètres de moi, me démente mais Il semblait totalement extérieur à la conversation. Emilie fut de plus en plus décontenancée :

- Il a une autre femme peut-être ...
- Même pas ... A part la semaine dernière où Richard était à Paris pour la semaine, je squatte tout le temps chez Lui depuis un mois ... J'aurais vu s'Il fréquentait une quelconque pouffiasse ...
- Et c'est lui qui veut que tu habites chez lui ?
- Non ... C'est moi qui reviens tous les soirs ... Lui, ne me demande rien.
Par Flower - Publié dans : Flower - Confessions d'une femme adultère
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Laissez vos messages ...

Je recherche quelques volontaires pour commenter la perception que vous avez des différentes héroïnes du blog. Cela m'aiderait beaucoup de connaître votre avis. Cliquez sur le nom correspondant pour être redirigé directement sur la page correspondante.



Qui suis-je ?

Moi c'est Flower ... Je n'ai pas de talent particulier pour l'écriture mais j'adore la littérature érotique (et le sexe en général mais ça, vous verrez plus tard si vous êtes gentils). Aussi je me lance dans l'aventure du blog avec cette volonté.

Si le blog peut vous paraître décousu, c'est volontaire. J'aimerais le rendre un peu interactif et attractif. Votre mission, cher lecteur, consistera à assembler le patchwork des publications ... Vous verrez, ce n'est pas très difficile :)


Voilà et gros bisous de bienvenue.



Vous êtes  à être venus me voir  ... (Personne n'en saura rien :))

 

 

Retourner à l'ACCUEIL

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire sexe lien dur

Exprimez-vous ...

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>

Dites-moi ...

W3C

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus